Chers amis,

Voici quelques nouvelles de fin d'année concernant l'activité de la fédération.

 1 - NMR, nouveaux modes de rémunération

A – Suite du feuilleton

Après la signature médiatisée de la première convention en Bretagne par la ministre, l'opération se lance doucement. Les discussions en COPIL national, les discussions en MRS régionales, puis les discussions avec la DSS, puis des directives changeant la donne, puis les derniers papiers de la DSS donnant encore de nouvelles directives non discutées…. Cela a produit moult péripéties, jetant plus de confusion que de sérénité, aboutissant à une expérimentation semblant bâclée.

Dans les dernières péripéties, notons :

  1. Le retrait des patients en ALD du décompte des patients comptant pour la dotation fixe. Nous avons protesté auprès de la DSS qui n'a pas voulu revenir sur ce point. A noter que ce retrait ne semble pas pris en compte dans les 6 régions…
  2. La discussion sur ce que représente un ETP équivalent temps plein
  3. Mais aussi la souplesse donnée aux MRS avec possibilité de récupération de promoteurs en palier supplémentaire s'ils sont en marge, et une discussion ouverte sur les ETP
  4. La possibilité d'inclure les SASPAS dans le décompte des professionnels de santé
  5. La date donnée de règlement de 80% à la signature et de 20% à 6 mois au plus tard
  6. Les indicateurs de qualité guère modifiés après le travail de l'HAS et reprenant des indicateurs uniquement économiques comme les transports.

Malgré ces événements, le bureau de la FFMPS a cependant décidé de poursuivre l'aventure avec toujours l'objectif de faire évoluer en étant dans l'expérience plutôt que dehors. Car nous sommes conscients que nous participons à l'écriture des grands axes des prochains modes de financement des MSP et PSP. Si nous sommes bien conscients que les montants ne sont pas à la hauteur des enjeux, nous savons aussi que nous construisons probablement des aspects structurels pour demain.

B – Autres modules à venir

Les signatures actuelles concernent le module 1 (missions coordonnées) et module 2 (nouveaux services aux patients). Le module 3 concerne la coopération entre professionnels de santé. J'ai participé à une table ronde sur le sujet aux Journées HAS de décembre, et je participerai à un groupe de travail sur ce sujet le 05/01 avec DHOS et HAS. Le module 4 concerne les forfaits à la pathologie, et la réflexion avance doucement sur ce sujet difficile à aborder pour des professionnels de soins de santé primaire...

 C –Positionnement de la FFMPS sur les NMR

La FFMPS soutient les équipes engagées dans l'expérimentation des NMR. Elle se met à leur service pour échanger sur les expériences conduites, pour mutualiser les
moyens, et pour partager les idées. La FFMPS engage les équipes à utiliser les dotations financières pour travailler sur les deux axes prioritaires que sont la constitution de bases de données de qualité et la constitution de protocoles pluridisciplinaires.

La FFMPS suggère aux équipes de se fixer d'abord l'objectif de disposer en un an de dossiers patients comprenant un document de synthèse et un plan de prévention personnalisé pour toute la file active des patients. Ceci sur une base informatique qui permette une extraction et analyse des données. En indemnisant le temps d'enrichissement des dossiers médicaux (temps médecin ou infirmière ou autre).

La FFMPS suggère aux équipes de se fixer ensuite l'objectif de créer, entretenir, ou stabiliser une coordination pluridisciplinaire en équipe dans la MSP grâce à :

  • des réunions régulières d'appropriation de protocoles pluridisciplinaires par les professionnels concernés selon le thème traité
  • des réunions informelles pluridisciplinaires autour de dossier de patient à situation complexe avec accord du patient concerné
  • l'indemnisation des professionnels participant aux réunions

 

 2 - Protocoles pluridisciplinaires

Le bureau de la FFMPS a décidé de lancer un travail de réflexion sur les protocoles pluridisciplinaires.

Un groupe auquel nous avons participé à l'HAS, est dans une approche très exhaustive et très riche, mais inapplicable en pratique quotidienne. Nous pourrons profiter du travail,
mais à condition de le simplifier. Nous sommes aussi en attente des travaux du RSSMG et du futur collège de médecine générale, mais nous ne sommes pas encore certains de leur désir de travailler sur une approche pluridisciplinaire.

C'est pourquoi, il nous a semblé nécessaire de lancer le travail nous même à partir des productions des MSP existantes. Vous trouverez en autre PJ une note concernant ces protocoles et la démarche de la FFMPS. Des premiers protocoles qui pourront vous servir lors de vos réunions en MSP seront prochainement sur le site.

 3 - Fédérations régionales
  • Le colloque de FEMALOR s'est déroulé le mercredi 16 décembre. Superbe lieu (hôtel de ville de Nancy sur la célèbre place Stanislas) et très bonne ambiance avec les locaux de l'étape et des institutionnels dont les URCAM, futurs ARS et IRDES. La Femalor devrait voir le nombre de ses cotisants s’accroître suite à cet évènement réussi.
  • Un séminaire MSP Bourgogne se tiendra le samedi 30 janvier.
  • La Fédération Nord Pas de Calais "FemasNord" sera constituée le vendredi 22 janvier 2010 grâce à l'énergie de Laurent VERNIEST.
  • Des contacts sont en cours avec Auvergne, Midi Pyrénées, Aquitaine et Ile de France pour créer des fédérations régionales.
 4 - Contacts, représentation et médias

De multiples contacts ont été pris par les membres du bureau : RSSMG, ANEMF, HAS, IRDES, Groupe Mutualité Pasteur, ordre des kinésithérapeutes, et des interviews pour divers journaux dont QDM, Libération, revue Réseaux, Santé & Territoire,

 5 - Cotisations

Vos cotisations sont nécessaires pour nous soutenir. Le montant 2009 de la cotisation nationale est de 100 euros par MSP ou PSP. Si une fédération régionale existe chez vous, la consulter pour le montant de la cotisation.

 

Bien Cordialement,

 

Pour le Bureau, Pierre DE HAAS

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Edito

Par Pascal Gendry, président de la FFMPS

Le 20 avril 2017, une large majorité de syndicats représentatifs des professionnels de soins primaires a signé l’Accord Conventionnel Interprofessionnel avec l’Assurance Maladie.

Après l’Expérimentation des Nouveaux Modes de Rémunération et deux années de Règlement Arbitral, cet accord conventionnel permet la reconnaissance du travail des équipes des Maisons de Santé pluriprofessionnelles en le rendant pérenne. La mise en place et le développement des actions inscrites dans le projet de santé de ces équipes s’en trouvent facilités, avec des objectifs consolidés d’amélioration de l’accès aux soins et de travail en équipe coordonnée...Lire la suite

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com