Note concernant les frais des médecins généralistes en maisons de santé

Etude menée à partir de 16 maisons de santé

Un recueil des dépenses de médecins généralistes dans 16 maisons de santé a permis de dresser le constat de la majoration du coût de l'exercice en maison de santé.

Les 16 maisons concernées sont:

Ambérieu en Bugey (01) - Pont d'Ain (01) - Beaume les Dames (25) - Maison St Claude de Besançon (25) - Etoile (26) - Cessieu (38) - Pagney (39) - St Symphorien le Lay (42) - Vigneulles (55) - St Amand en Puisaye (58) - Steenvoorde (59) - Villefranche sur Saône (69) - Arroux (71) - Vicherey (88) - Gerardmer (88) - Guillon (89)

La comparaison est effectuée avec les dépenses moyennes d'un médecin généraliste français qu'il soit isolé ou en groupement (valeurs fournies par France AGA, association de gestion agréée).

Résultats

La comparaison montre que le montant des dépenses supportées par les médecins généralistes en maison de santé est nettement plus important que celui de la moyenne des médecins généralistes. Les postes les plus nets concernant ce coût majoré sont:

  • les salaires et charges salariales, car le regroupement crée d'une part des besoins, et les nouvelles missions qui naissent du regroupement augmentent la charge de travail du secrétariat
  • les loyers sont plus lourds, car le regroupement crée des nécessités plus importantes en espace, et la maison de santé a besoin d'un espace de réunion.

Les dépenses courantes sont moins importantes grâce à la mutualisation.

Globalement, les dépenses supportées par un médecin en maison de santé sont donc plus importantes qu'un "médecin moyen", ce qui est un frein évident à la constitution de maisons de santé.

Conclusion

L'idée que le regroupement crée des économies par mutualisation est une fausse idée, du fait de l'augmentation des besoins en espace et en secrétariat dans les maisons de santé.

La piste d'un "forfait structure" tel que développé dans l'expérimentation menée par le ministère de la santé sur les nouveaux modes de rémunération, qui est intitulé "module 1" est une bonne piste. Une rémunération forfaitaire pour aider les professionnels à assumer des charges plus lourdes en contrepartie d'un cahier des charges type "maison de santé".

 depenses mg en msp