Le 23 mars 2013

La Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé - FFMPS a organisé le vendredi 22 et samedi 23 mars ses 2èmes Journées nationales à Toulouse. Près de 500 participants se sont déplacés pour cet événement : professionnels de santé des soins primaires exerçant en maison, pôle ou centre de santé, ou porteurs de projet, acteurs des ARS, représentants des fédérations régionales de la FFMPS, élus territoriaux, sociétés de consultants.

Ces Journées ont permis de multiples échanges entre ces pionniers de la réforme de l’organisation des soins primaires en France. 25 ateliers et 2 séances plénières se sont déroulés pour la satisfaction des participants.

Des représentants du Ministère dont Denis PIVETEAU, secrétaire général des ministères sociaux et des représentants de la DGOS et la DSS étaient présents. Cela a été l’occasion pour la FFMPS de redire la nécessité d’avancer sur les nouveaux modes de rémunération. L’augmentation du nombre d’équipes de soins primaires exerçant en maison et pôles de santé est exponentielle. Les nouvelles équipes constituées ne pourront assurer coordination des soins et amélioration de l’accessibilité aux soins que si les nouveaux modes de rémunérations forfaitaires d’équipe sont pérennisés en France. L’engagement de la Ministre dans le point n°5 du Pacte Territoire Santé de développer le travail en équipe doit être suivi d’effet.

C’est une condition nécessaire pour que les équipes qui se sont lancées dans une réforme de l’exercice puissent poursuivre leurs efforts. Ces équipes, qu’elles exercent dans un modèle libéral ou salarié (centres de santé), portent la modernisation des systèmes d’information, la protocolisation des modèles de coordination en équipe particulièrement autour des patients fragiles. Ces équipes développeront très prochainement des actions de télémédecine, des implications des usagers dans leur gouvernance, et encore d’autres modes d’organisation autour des parcours de soins des patients.

Il y a urgence à prendre des décisions si nous ne voulons pas voir s’épuiser ce mouvement en faveur de la réforme des soins primaires.

 

Contacts presse :

Pierre DE HAAS – Président -  Pont d'Ain (01) - 06 07 75 39 50

Michel SERIN – 1er Vice-président - St Amand en Puisaye (58) - 06 50 89 92 58

Pascal CHAUVET – Vice-Président – Aulnay (17) - 06 47 82 47 95

Patrick VUATTOUX – Secrétaire - Besançon (25) - 06 06 66 63 58