le 28 novembre 2010

La Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé FFMPS a pris connaissance du rapport sur l'offre de santé de proximité confiée par le Président de la République au Docteur Elisabeth HUBERT.

La FFMPS considère que les conclusions de ce rapport dénotent une bonne prise en compte des problèmes rencontrés par celles et ceux des professionnels de santé qui désirent moderniser l'exercice des soins de premier recours.

Concernant les systèmes d'information des équipes de soins de premier recours, la FFMPS apprécie vivement la proposition d'un plan national de modernisation qui pourrait s'appuyer sur le Grand Emprunt. La FFMPS a élaboré une grille permettant de définir des objectifs d'étapes à atteindre par les équipes de proximité. Cet échéancier pourrait permettre d'analyser l'existant et de proposer des financements selon les objectifs atteints.

La FFMPS soutient également très fortement la préconisation de faire évoluer la loi pour permettre le partage d'informations sécurisées par les professionnels de santé des maisons et pôles de santé, pour les patients qui ne s'y opposent pas.

Concernant les nouveaux  modes de rémunération, la FFMPS partage l'analyse montrant l'intérêt de fixer des montants financiers à la hauteur des enjeux. La FFMPS appuie la proposition de créer une rémunération forfaitaire de type "forfait structure".

Concernant la formation des médecins, la FFMPS partage les conclusions de ce rapport, à savoir la formation par l'Université de médecins de haute qualité mais qui ne sont pas préparés à un exercice professionnel comprenant les compétences nécessaires en management de la santé, gestion des équipes et organisation des soins ni à un exercice pluriprofessionnel en équipe des soins de premier recours. La FFMPS continuera d'organiser des formations sur ces thèmes en partenariat avec de structures de formation continue.

Ainsi qu'il est bien décrit dans ce rapport, la FFMPS tient à insister sur le fait que les promoteurs des regroupements de professionnels de santé rencontrent des obstacles du fait de contraintes réglementaires et législatives. Particulièrement en raison des imprécisions entourant le statut de leurs regroupements, et des conditions du partage des informations médicales au sein des systèmes dédiés.

La FFMPS souhaite que les propositions de cette mission donnent le plus rapidement lieu aux évolutions juridiques et réglementaires nécessaires.

La FFMPS rappelle que ses responsables nationaux ou régionaux, tous acteurs de terrain impliqués sur leur territoires, sont prêts à apporter aux pouvoirs publics leur expertise sur ce sujet de regroupements de professionnels de santé dans le cadre de l'organisation des soins de premier recours.

 

Contacts presse:

Pierre DE HAAS - Pont d'Ain (01) - 06 07 75 39 50

Patrick VUATTOUX - Besançon (25) - 06 06 66 63 58

Michel SERIN - St Amand en Puisaye (58) - 06 50 89 92 58

Edito

Par Pascal Gendry, président de la FFMPS

Le 20 avril 2017, une large majorité de syndicats représentatifs des professionnels de soins primaires a signé l’Accord Conventionnel Interprofessionnel avec l’Assurance Maladie.

Après l’Expérimentation des Nouveaux Modes de Rémunération et deux années de Règlement Arbitral, cet accord conventionnel permet la reconnaissance du travail des équipes des Maisons de Santé pluriprofessionnelles en le rendant pérenne. La mise en place et le développement des actions inscrites dans le projet de santé de ces équipes s’en trouvent facilités, avec des objectifs consolidés d’amélioration de l’accès aux soins et de travail en équipe coordonnée...Lire la suite

Aller au haut
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com